Big Data et PME : retour sur la conférence IBM EBG

La présence de témoins issus du monde des PME – dont ma modeste contribution – à la matinée « IBM Accelerate Big Data » organisée par l’EBG tend à démontrer que l’approche Big Data n’est pas réservée aux seuls grands groupes. Vision claire de la stratégie de valorisation des données, agilité, définition rigoureuse du périmètre d’intégration des données et sponsoring de la Direction Générale constituent les facteurs clés de succès d’un projet Big Data.

Certes, la nature et le volume de données générées et traitées par les PME, en B to B notamment, n’ont aucune commune mesure avec le périmètre d’action des grandes entreprises du B to C. Ceci étant, au-delà de la définition même du Big Data qui devient de plus en plus contingente, ce qui est en jeu c’est la valorisation des données stratégiques et la création d’avantages concurrentiels fondés sur ces données.

Avant toute considération technique de volumétrie, de framework, … il apparaît clairement que les entreprises doivent désormais avoir recours à un cadre méthodologique leur permettant de piloter efficacement le projet Big Data et tirer parti, financièrement, de son « capital data ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *